Avec Renaud Muselier et son vice-président LREM des transports : prendre son billet dans le bus sera pénalisé de 20% !

 Communiqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, conseiller municipal de Toulon du Rassemblement National

 Alors que le conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur doit délibérer vendredi sur une simplification tarifaire des transports régionaux trains et bus, le vice-président « La République en marche » de Renaud MUSELIER en charge des transports propose un tarif harmonisé des lignes bus régionales de proximité à 2€10, avec une pénalité de 20% (soit 2€50) si le billet est pris dans le bus. 

 Jean-Pierre SERRUS défend qu’afin « d’éviter la manipulation de monnaie par les chauffeurs et la perturbation des services de proximité, une majoration de 0,40€ doit être appliquée en cas de vente à bord ». Nous serions donc condamnés demain à une pénalité si l’on n’a pas anticipé son transport. Quant à la prétendue « perturbation du service » lors de la vente du ticket dans le bus, on peut se demander dans quel monde vit l’exécutif !

 Pour inciter les gens à prendre les transports en commun, il faut des mesures incitatives et non punitives. De surcroît, pour qui a un jour pris un transport en commun sans avoir anticipé, l’achat direct et le lien avec le chauffeur ou le contrôleur ne doivent pas être punitifs mais agréables, si l’on cherche la qualité de service. Elus Rassemblement National, nous allons nous battre pour faire annuler ce choix.

Rassemblement pour les libertés !

Communiqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, conseiller municipal de Toulon, responsable du Rassemblement National de Toulon 

Comme plusieurs milliers de varois, ce samedi 17 juillet nous avons tenu avec un certain nombre de militants et élus du RN de rejoindre le rassemblement à Toulon pour les libertés face à l’instauration du Pass sanitaire. Alors que le gouvernement voudrait nous imposer un véritable changement de société où la liberté s’efface avec une contrainte et un chantage à la vie sociale, la solidarité nationale cède au profit d’une société de défiance et de contrôle. La culpabilisation et la délation deviendraient la norme dans les rapports sociaux. Nous ne l’acceptons pas. 

Le sujet n’est pas d’être “pour” ou “contre” le vaccin. On peut parfaitement être vacciné et opposé au pass vaccinal, ou encore ne pas être vacciné sans remettre en cause l’avantage pour les populations volontaires ou encore « à risque » de recevoir leurs injections lorsque la balance bénéfice-risque le leur suggère.

L’obligation vaccinale avec un produit en phase expérimentale est illégale ; l’obligation indirecte déguisée ne l’est pas plus. Face aux fractures françaises, nous en appelons au bon sens et à la responsabilité de chacun, dans le respect des libertés essentielles. 

Sauvons l’Espace-Comédia !

Communiqué de presse d’Amaury NAVARRANNE, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, conseiller municipal de Toulon, membre du conseil national du rassemblement National


L’Espace Comedia-Théâtre de la Méditerranée dans le quartier du Mourillon rayonne depuis un demi siècle sur ce coin de Toulon. Son histoire, sa particularité, ses créations originales, l’accueil de compagnies théâtrales en font une petite exception culturelle locale pour les habitants du secteur et bien au-delà. 


Le lieu, mis en vente, est sous la coupe d’un projet de transformation en immeuble d’habitation. A l’instar des associations du quartier et des très nombreux amateurs de cette salle, nous souhaitons que la municipalité préempte l’espace Comédia pour lui assurer une continuité culturelle bien nécessaire. A l’ouest, nous avions déjà déploré le déclassement du magnifique théâtre Poquelin : un épisode bien triste que nous nous refusons à voir se répéter ici. 


Nous demandons donc au maire de la ville cette préemption du Comédia pour perpétuer le rayonnement culturel du Mourillon et de Toulon. 

Surexposition de nos enfants aux écrans : ouvrir les yeux

La surexposition aux écrans entraîne des problèmes d’apprentissage chez nos enfants. Je suis intervenu sur le sujet en séance du conseil municipal de Toulon. Trop d’écrans ? Les études sur le sujet sont formelles : ceux qui sont surexposés ont plus de risque de souffrir d’un retard de langage ou de développement que les autres.

Commissariat visé par balle à Toulon…

communiqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, conseiller municipal de Toulon et membre du conseil national du Rassemblement National

En prenant pour cible le commissariat du quartier « sensible » de La Beaucaire, un tireur posté dans une des tours HLM aurait pu tuer un policier ce matin à Toulon.

Nous apportons tout notre soutien à l’agent choqué et à ses collègues ; cette folle escalade des violences qui prospèrent depuis des années n’a jamais trouvé de règlement avec les habituels politiques qui s’alternent au pouvoir comme sur les scènes de crime. Immigration massive, multiculturalisme, perte d’autorité, justice désarmée ou parfois laxiste : jusqu’à quand va-t-on laisser faire ?

Seul un constat réaliste et sans concession sur ces quartiers permettra de rendre leur quiétude aux habitants majoritairement honnêtes et pacifiques. Ce n’est pas une question de moyens : c’est dans ces quartiers que l’on déverse depuis des années proportionnellement le plus d’aide, d’argent, d’investissements. Ce n’est pas en se voilant la face et avec les habituelles incantations que l’ordre reviendra. Il y a pourtant urgence !

Nous rappelons que seul le rétablissement de contrôles aux frontières, l’expulsion des délinquants étrangers et leur interdiction du territoire, la négociation avec leurs pays d’origines, la construction de place de prisons pour nos propres délinquants, la pratique d’une justice efficace et la lutte effective contre le trafic de drogue permettront ce retour à l’ordre.