Décès de notre ami Jean Maestrati

Sa vie fut pleine d’engagements divers, de métiers qu’il a exercé avec passion. 

Pour nous, il était ce militant nationaliste qui, viscéralement amoureux de la France, ne comptait pas son temps pour la défense de ses idéaux. Engagé dans nos rangs, il fut un compagnon loyal, bienveillant ; il avait toujours une attention pour chacun, faisant plus particulièrement pour les plus discrets ou les plus faibles.
Croiser sa route ne laissait personne indifférent. Pour moi il fut un ami, un colistier lors des municipales de 2020, ou encore notre mandataire financier pour ces dernières élections départementales. Son départ brutal nous affecte d’autant plus qu’il était des nôtres jeudi soir, pour la rentrée du RN Toulon, à la fédé. A ses enfants, à ses proches, nous présentons nos sincères condoléances.

Salut à toi, Jean. Tu es à présent entre les mains de Dieu. Nos prières t’accompagnent comme tu continueras ici-bas à accompagner nos pas. 

Amaury Navarranne

Rassemblement pour les libertés !

Communiqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, conseiller municipal de Toulon, responsable du Rassemblement National de Toulon 

Comme plusieurs milliers de varois, ce samedi 17 juillet nous avons tenu avec un certain nombre de militants et élus du RN de rejoindre le rassemblement à Toulon pour les libertés face à l’instauration du Pass sanitaire. Alors que le gouvernement voudrait nous imposer un véritable changement de société où la liberté s’efface avec une contrainte et un chantage à la vie sociale, la solidarité nationale cède au profit d’une société de défiance et de contrôle. La culpabilisation et la délation deviendraient la norme dans les rapports sociaux. Nous ne l’acceptons pas. 

Le sujet n’est pas d’être “pour” ou “contre” le vaccin. On peut parfaitement être vacciné et opposé au pass vaccinal, ou encore ne pas être vacciné sans remettre en cause l’avantage pour les populations volontaires ou encore « à risque » de recevoir leurs injections lorsque la balance bénéfice-risque le leur suggère.

L’obligation vaccinale avec un produit en phase expérimentale est illégale ; l’obligation indirecte déguisée ne l’est pas plus. Face aux fractures françaises, nous en appelons au bon sens et à la responsabilité de chacun, dans le respect des libertés essentielles. 

Surexposition de nos enfants aux écrans : ouvrir les yeux

La surexposition aux écrans entraîne des problèmes d’apprentissage chez nos enfants. Je suis intervenu sur le sujet en séance du conseil municipal de Toulon. Trop d’écrans ? Les études sur le sujet sont formelles : ceux qui sont surexposés ont plus de risque de souffrir d’un retard de langage ou de développement que les autres.

Commissariat visé par balle à Toulon…

communiqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, conseiller municipal de Toulon et membre du conseil national du Rassemblement National

En prenant pour cible le commissariat du quartier « sensible » de La Beaucaire, un tireur posté dans une des tours HLM aurait pu tuer un policier ce matin à Toulon.

Nous apportons tout notre soutien à l’agent choqué et à ses collègues ; cette folle escalade des violences qui prospèrent depuis des années n’a jamais trouvé de règlement avec les habituels politiques qui s’alternent au pouvoir comme sur les scènes de crime. Immigration massive, multiculturalisme, perte d’autorité, justice désarmée ou parfois laxiste : jusqu’à quand va-t-on laisser faire ?

Seul un constat réaliste et sans concession sur ces quartiers permettra de rendre leur quiétude aux habitants majoritairement honnêtes et pacifiques. Ce n’est pas une question de moyens : c’est dans ces quartiers que l’on déverse depuis des années proportionnellement le plus d’aide, d’argent, d’investissements. Ce n’est pas en se voilant la face et avec les habituelles incantations que l’ordre reviendra. Il y a pourtant urgence !

Nous rappelons que seul le rétablissement de contrôles aux frontières, l’expulsion des délinquants étrangers et leur interdiction du territoire, la négociation avec leurs pays d’origines, la construction de place de prisons pour nos propres délinquants, la pratique d’une justice efficace et la lutte effective contre le trafic de drogue permettront ce retour à l’ordre.

Conseils de secteur à Toulon : engagez-vous et exigez de la concertation !

Communiqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, conseiller municipal de Toulon, membre du conseil national de Rassemblement National

Nouveau mandat municipal et donc renouvellement des conseils de secteurs : la ville de Toulon lance jusqu’au 14 mars 2021, via son site internet (https://www.toulon.fr/actualites/c-moment-d-integrer-conseil-de-secteur), un appel à candidatures pour intégrer l’un des 10 conseils de secteurs de la ville. Initialement prévue par la Loi pour mieux investir les administrés dans la vie locale, cette initiative a été très timidement adoptée par Hubert Falco jusqu’ici (le précédant mandat avait vu une petite dizaine de réunions en 6 ans, pour la totalité de ces 10 conseils).
A présent, un engagement semble pris de réunir chaque conseil au moins une fois par an. En complément des CIL (comités d’intérêts locaux), nous invitons toutes les bonnes volontés à candidater et s’engager dans ces structures pour faire entendre votre voix sur les projets structurants de la ville et de nos quartiers.
Nous veillerons aussi à y participer es-qualité d’élus municipaux d’opposition, toujours pragmatiques et volontaires, prenant à cœur ce mandat local pour la défense du bien commun.

« Eco » c’est pour économique ?

A grand renfort de pages de publicité payées dans la presse locale, Hubert Falco parle de son « label » éco-quartier à Chalucet, site historique emblématique de notre ville de Toulon. Mais cela ne veut en rien dire que ses promoteurs ont réalisé ce projet pour favoriser l’environnement. Pour preuve : avant, après !

Rouvrez nos musées !

Communiqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, conseiller municipal de Toulon, membre du conseil national du Rassemblement National 

La décision du maire de Perpignan de rouvrir quatre musées de sa ville est la bonne : les précautions sanitaires et autres jauges permettent à la vie de reprendre, notamment en matière culturelle. 

Si la pandémie de Covid 19 doit bien évidemment intégrer la prudence dans l’action publique, les Français ne peuvent être indéfiniment confinés et enfermés, condamnés à ne pouvoir fréquenter plus que les supermarchés. 

Nous espérons que le Maire de Toulon saura se montrer aussi courageux que son collègue occitan. Il est important de poser des actes forts face à l’incurie d’un État qui a démontré son incapacité à gérer cette situation.