Chalucet en reconversion à Toulon: une première étape franchie

logo-varmatinÀ quoi pourrait ressembler le site reconverti de l’ancien hôpital Chalucet à l’horizon 2019? « Au Toulon de demain tourné vers l’avenir, et participant à la dynamique du centre-ville », s’engage Hubert Falco.

Pour porter « l’un des dossiers phares du mandat », en plein cœur d’un site de plus de 35 000 m2 à vocation métropolitaine, plusieurs partenaires sont associés à la ville. Cette participation à la fois publique et privée (1) devient « avec la rareté de l’argent public »,a précisé Hubert Falco, le moteur incontournable d’un projet ambitieux, « novateur et porteur de développement.» Il naîtra dans un quartier rénové où 270 logements verront le jour dont« la part des logements sociaux est de 30 % », a confirmé Hubert Falco. « On est dans une bonne dimension pour qu’il y ait de la mixité », a fait remarquer Robert Alfonsi, le conseiller municipal d’opposition PS.

Partager l’avancement des projets respectifs

Les partenaires (1) du projet vont, ainsi, signer un protocole avec le sénateur-maire via Mme Geneviève Levy, premier adjoint. Ainsi, l’a autorisé, à l’unanimité, le conseil municipal, réuni avant hier.

Ce document d’engagement affirme la volonté de tous les acteurs « à réaliser collectivement le programme.»Ainsi, « toutes les parties seront invitées à partager l’avancement de leurs projets respectifs,et à prendre les décisions importantes le concernant dans sa globalité.»Le protocole garantit de fait « une unité à la fois fonctionnelle et architecturale », et associe, « dès les phases d’étude et de conception, les futurs gestionnaires du site.»

Lesquels ne feront pas l’impasse sur cette richesse patrimoniale du site de Chalucet (chapelle, pavillon d’entrée et jardin Alexandre 1er). «Le Jardin Alexandre 1erappelé à être réhabilité par la ville sera la porte d’entrée du site », a commenté Hubert Falco. Tout comme «la chapelle sera la porte d’entrée de la grande médiathèque communale et départementale », réalisée par la ville, en partenariat avec le conseil général (lire ci-dessous).

L’attention particulière que porte la ville au « patrimoine historique, cultuelle, et culturel »n’a pas échappé à Amaury Navarranne, conseiller municipal d’opposition du Front national. «Y aura-t-il une information donnée aux élus, notamment à notre groupe, sur la manière dont sera aménagée la chapelle ?», a-t-il interrogé.

« Sur la finalité de ce projet, la première de mes missions a été de me rapprocher de Monseigneur Rey et de demander s’il serait d’accord de nous céder la chapelle. Nous avons obtenu un avis favorable. La chapelle restera au cœur du patrimoine »,a rassuré le sénateur-maire. « Vous serez informés, votre groupe, comme l’ensemble des conseillers municipaux, le seront dans le moindre détail. Tout projet vous sera soumis dans ces moindres détails, architecturaux ou financiers, et vous donnerez un avis. Le jour où il y aura un dépôt de permis, le jour où il y aura un engagement financier, c’est le conseil municipal qui décidera et s’engagera »Toutes les formalités administratives sont attendues dans le courant 2015.


1- Établissement public foncier Paca, communauté d’aglomération TPM, conseil général du Var, chambre de commerce et d’industrie du Var, association Kedge BS, EPCC ESART et Toulon Var Technologies.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s