« Faux électeurs » à Toulon ? Nous saisissons le procureur de la République

Communiqué de presse d’Amaury NAVARRANNE, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, conseiller municipal et responsable RN de Toulon


À la suite d’une enquête du journal Mediapart en date du mercredi 22 décembre 2021, qui affirme que de « faux électeurs » ont été recensés sur les registres électoraux à Toulon lors des élections régionales et départementales de juin 2021, j’ai saisi cette semaine le procureur de la République au titre de l’article 40 du code de procédure pénale.


L’enquête en question présente que des électeurs qui ne se seraient pas présentés au bureau de vote affirmeraient avoir constaté que leur signature apparaît dans les registres électoraux pour ces élections. Le journaliste avance le chiffre de 72 signatures incohérentes au sein du bureau de vote numéro 37. L’un des « faux » électeurs présentait même quatre signatures différentes.


Ces affirmations font écho à une autre affaire datant de 2017 dans un autre bureau de vote de la ville. Une procédure judicaire est d’ailleurs déjà engagée sur celle-ci. 


Principe élémentaire de notre démocratie, la sincérité des scrutins ne doit pas se voir entachée de tels soupçons sans que tous les éléments utiles à la manifestation de la vérité soient établis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s