La Justice, pour l’honneur de Toulon !

kisspng-due-process-lawyer-court-criminal-law-lady-justice-5b15a0040029b0.6323789915281438760007

Communiqué de presse d’Amaury NAVARRANNE, candidat du Rassemblement National à la Mairie de Toulon
L’enquête du Monde diplomatique qui affirme révéler de graves faits de fraudes électorales ou de pots-de-vin pour l’obtention de logements HLM a fait naître une légitime émotion à Toulon. Attaché à l’exigence de vérité, j’ai solennellement demandé au Maire de Toulon, premier magistrat de la ville, de saisir la justice pour faire toute la lumière sur ces allégations. Ayant refusé de le faire, quatre candidats ont alors légitimement exprimé leur inquiétude et ont saisi le préfet pour s’assurer un prochain scrutin municipal sincère.
Que la démarche ne plaise pas au député de la majorité municipale Lévy, peu m’importe.  Qu’elle rappelle que sur l’élection de 2017, si triche il y a eu, le bureau incriminé ne représente que « 1,2% des votants » me laisse songeur. Que cette dernière nous accuse de manœuvre pourrait être comique si le sujet n’était pas aussi grave.
Mais prétendre qu’Hubert Falco a déjà lancé des procédures judiciaires est un amalgame incroyable : les seules procédures lancées par lui l’ont été il y a plusieurs semaines pour une affaire de comptes parodiques sur les réseaux sociaux. Toute proportion gardée, il semble très paradoxal de vouloir laver son honneur pour un compte Twitter et refuser de faire toute la lumière sur des faits qui, s’ils étaient avérés, révéleraient des méthodes de république bananière. Je réitère que, pour l’honneur de la ville, Hubert Falco doit saisir la justice pour les soupçons dernièrement avancés.

Débat Var Matin : comment l’imaginer sans Hubert Falco ? (municipales Toulon 2020)

Var Matin a souhaité légitimement organiser un débat pour les municipales 2020 de Toulon ; mais en fixant la date au 7 février, Hubert Falco, le Maire sortant qui ne s’est pas vraiment encore déclaré (mais c’est un secret de polichinelle), n’y participera pas ! Comment peut-on imaginer le débat sans lui ? Il se déclarera sûrement seulement après la mi-février. Il faut surseoir et décaler après le 25 février la date du débat. cette date.

Une terrible agression à Toulon qui ne fait plus parler…

Après l’agression très violente dans un quartier « sensible » de Toulon il y a 10 jours, Var Matin qui n’a pas daigné donné la voix aux élus du Front National (préférant celle d’un cadre local du Parti Socialiste) tente de lancer une polémique sur des commentaires publiés sur ma page Facebook(et pourtant modérés le jour même, dans les règles). La suite en vidéo :

 

« La Marche des shorts » : quand les socialistes déplorent les effets dont ils chérissent les causes !

Communiqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte-d’Azur, conseiller municipal de Toulon, membre du comité central du Front National

507d7c77b7295b0b6b04929942fedd4a_XL

Les socialistes de l’aire toulonnaise annoncent la tenue d’une « marche des shorts » organisée samedi 25 juin place de la Liberté à Toulon. Cécile Muschotti, responsable locale du parti souhaite par là « affirmer haut et fort notre liberté de circuler, de penser, de rire, de s’habiller… de vivre ! ». La récente et violente agression verbale de Maude pour un short trop court dans un bus au retour de la plage agite depuis quelques jours le Landerneau varois ainsi que les réseaux sociaux.

Le Front National de Toulon a déjà condamné cette monté de la violence quotidienne. Le fait n’est pas nouveau, hélas. Cette nouvelles affaire est un marqueur, mais combien de jeunes (ou moins jeunes) sont chaque jour agressés verbalement ou physiquement par des racailles que plus rien n’effraie ?

Mais entendre les socialistes s’emparer de cette affaire est symptomatique de leur culot. Ces chocs communautaires ou civilisationnels sont directement la conséquence de l’invasion migratoire qu’ils nous imposent avec la fausse droite depuis 40 ans. Ils déplorent les effets dont ils chérissent les causes. Un peu de décence aux censeurs. Parfois, il serait convenable de ne pas trop la ramener. Quand même…