« La Marche des shorts » : quand les socialistes déplorent les effets dont ils chérissent les causes !

Communiqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte-d’Azur, conseiller municipal de Toulon, membre du comité central du Front National

507d7c77b7295b0b6b04929942fedd4a_XL

Les socialistes de l’aire toulonnaise annoncent la tenue d’une « marche des shorts » organisée samedi 25 juin place de la Liberté à Toulon. Cécile Muschotti, responsable locale du parti souhaite par là « affirmer haut et fort notre liberté de circuler, de penser, de rire, de s’habiller… de vivre ! ». La récente et violente agression verbale de Maude pour un short trop court dans un bus au retour de la plage agite depuis quelques jours le Landerneau varois ainsi que les réseaux sociaux.

Le Front National de Toulon a déjà condamné cette monté de la violence quotidienne. Le fait n’est pas nouveau, hélas. Cette nouvelles affaire est un marqueur, mais combien de jeunes (ou moins jeunes) sont chaque jour agressés verbalement ou physiquement par des racailles que plus rien n’effraie ?

Mais entendre les socialistes s’emparer de cette affaire est symptomatique de leur culot. Ces chocs communautaires ou civilisationnels sont directement la conséquence de l’invasion migratoire qu’ils nous imposent avec la fausse droite depuis 40 ans. Ils déplorent les effets dont ils chérissent les causes. Un peu de décence aux censeurs. Parfois, il serait convenable de ne pas trop la ramener. Quand même…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s