Européennes : Plébiscite pour le RN à Toulon !

2019.5.comm.europ
Communiqué de presse d’Amaury NAVARRANNE, membre du conseil national du rassemblement National, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, conseiller municipal et responsable du RN de Toulon
.

Avec une participation légèrement au-dessus de la moyenne nationale, les électeurs de la ville de Toulon ont placé très largement en tête la liste du Rassemblement National, près de 10 points devant la liste de la République en Marche, 20 points devant celle des Républicains.

Ce résultat est un véritable plébiscite, le meilleur en France pour notre formation politique sur les villes de plus de 100.000 habitants. Il est le résultat de la formidable dynamique de campagne de Jordan Bardella, notre tête de liste, de Marine Le Pen qui poussait cette liste, mais aussi de nos militants qui, à Toulon comme ailleurs, ont mené cette bataille avec dynamisme et détermination. Nous remercions également tous nos électeurs que nous défendrons encore plus nombreux au Parlement européen.

S’il est évident que ce résultat appelle à la dissolution de l’Assemblée nationale pour qu’Emmanuel Macron remette sa majorité en jeu, il est localement aussi la sanction des élites. Sans confondre les scrutins, la prochaine échéance municipale sera une nouvelle occasion de défendre notre vision et nos ambitions pour les territoires, dans le sillage du redressement national et européen que nous incarnons.

Publicités

« La résurrection ça commence toujours demain ! »

J’étais ce vendredi 19 avril 2019 l’invité du Face à face sur Var Azur TV

Contester c’est bien, voter c’est mieux ! Inscrivez-vous sur les listes électorales avant le 31 mars 2019

2019.1.30.vote.inscriptionCommuniqué de presse d’Amaury Navarranne, membre du conseil national du Rassemblement National, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur et conseiller municipal de Toulon

La révolte légitime des Gilets Jaunes doit trouver une traduction politique. Par exemple une représentation proportionnelle de toutes les tendances à l’Assemblée Nationale serait au moins l’assurance, pour le plus grand nombre, de se faire entendre.

Le gouvernement et le Président de la République refusent de rétablir une vraie représentation nationale, utilisant le faux-fuyant d’un « Grand débat national » pour ne rien réellement changer. Il faut donc se saisir des prochaines élections européennes du 26 mai en France pour élire des députés européens qui vous défendront vraiment, et asséner au système un message fort, un signal clair !

Chaque citoyen de 18 ans révolus a jusqu’au 31 mars (et non plus seulement au 31 décembre de l’année précédant l’élection, comme habituellement) pour s’inscrire ou se réinscrire sur les listes électorales. Nous vous invitons à vérifier votre statut auprès du service Elections de votre Mairie (à Toulon c’est avenue de la République, au 1er étage). Il reste deux mois : ne laissez pas votre voix se perdre !