Squat muré à Toulon : défendre et soutenir les nôtres !

2017.10.2.squat.toulon
Depuis quelques jours une certaine gauche est en émoi : un squat insalubre a été fermé par la Mairie de Toulon, au boulevard Desaix. A grands cris de « que vont devenir les gens qui l’occupaient ? », la gauche locale tente d’indigner l’opinion. 
 
Mais chacun sait qu’à Toulon comme ailleurs, les hébergements d’urgence dans les hôtels sont réservés aux clandestins migrants, cette écrasante majorité de jeunes hommes vivant chez nous et à nos frais. Ils ont d’ailleurs été ramenés chez nous par les réseaux d’associations du même bord politique que ceux qui s’émeuvent du sort des autres. 
Le groupe Front National à la Mairie de Toulon rappelle que :
– les squats ne sont ni légaux ni justifiés d’un point de vue sanitaire : il faut les fermer
– trop de nécessiteux nationaux sont aujourd’hui encore délaissés : cette vraie détresse sociale des nôtres est une priorité
– l’immigration massive incontrôlée et l’appel d’air fait aux migrants est une folie : on ne peut accueillir chez nous toute la misère du monde
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s