Le Figaro, 4 janvier 2016

Extrait : «Christian Estrosi augure un mandat contraire aux résultats des urnes, et semble plus enclin à faire place à la gauche avec son “conseil territorial” qu’à dialoguer avec l’opposition. Il préfère donner des postes à ceux qui ont été exclus du suffrage universel», regrette auprès du Scan Amaury Navarranne, un proche de Bruno Gollnisch élu au conseil régional.

LeFigaro.5.1.2016

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s