Conseil municipal du 18 septembre 2014

Lu sur le blog des élus du FN Toulon

 « Il n’y a pas de cohérence dans vos votes ». Cette simple phrase souligne à quel point la majorité UMP de la ville est atteinte de cécité. Un aveuglement, oui, car lorsque cette accusation nous est portée, elle prétend découler de la succession de trois votes (pour les trois premiers dossiers du Conseil municipal de ce matin) par notre groupe Front National: abstention sur les Contrats urbains de cohésion sociale, abstention sur les subventions aux associations de prévention de la délinquance et refus d’augmenter les taxes municipales sur les consommations électriques.

 Au contraire, M. le Maire, ces trois votes sont cohérents ! : Arrêt des gaspillages par des subventions à certaines associations dont l’efficacité est plus que douteuse, pour permettre de réduire, ou en tous cas, ne pas augmenter les impôts….

 Sur les deux premiers points, notre élu Amaury NAVARRANNE a justifié notre position par cette déclaration: « Voter pour, c’est accorder notre confiance. Or la confiance dans vos politiques sociales, nous ne l’avons pas. A vous de nous prouver qu’il peut en être le contraire, mais nous bornant aux faits, nous ne voyons que vos échecs ». Il en est de même pour la prévention de la délinquance: « Plutôt que de prévoir la diminution de 3% du budget de la Police Municipale, il faudrait se poser la question de l’utilité de certaines subventions saupoudrées à des associations pas toujours utiles ». 

 Jean-Yves WAQUET dénonça dans le troisième dossier le fait que la municipalité s’accordait le taux maximal autorisé pour l’établissement de la taxe sur les consommations électriques, alors qu’un message fort aurait pu être envoyé aux toulonnais avec une fiscalité inchangée voir plus faible. Hubert FALCO, niant tout d’abord cette augmentation avant d’être forcé de la reconnaître, sera celui qui attaquera ainsi notre « cohérence »: « Vous ne voulez pas que diminuent certains postes, mais vous refusez aussi d’aller chercher l’argent là où il est… »

 Tout cela est pourtant très cohérent: pourquoi gaspiller ou dépenser sans raison là où des économies peuvent être faites et ainsi équilibrer les budgets, voire en augmenter certains plus utiles? Nous proposons un vrai cercle vertueux !

 C’est aussi ce qui a guidé les interventions de notre Conseillère municipale Laure LAVALETTE sur la culture, où le choix de certains auteurs subventionnés ou de groupes municipaux  injurieux à l’égard des catholiques représente une insulte au bon goût et à l’intérêt commun. « Ce n’est pas qu’un dessinateur soit un peu trop fasciné par les poitrines féminines dans ses compositions qui nous gêne, c’est surtout qu’il est censé intervenir devant des classes de CE2! Un peu comme si le rédacteur en chef de Playboy écrivait un éditorial dans « J’aime lire ! « , concluait-elle dans son intervention.

Il ne sera pas dit que notre vigilance baisse !

VarMatin.19.09.2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s