Toulon, réouverture des bars et des restaurants : le stationnement doit rester gratuit entre midi et 14h, des arceaux installés pour les vélos

Communiqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, conseiller municipal de Toulon et membre du conseil national du Rassemblement National

La réouverture des bars et des restaurants s’accompagne à Toulon de la reprise du stationnement payant en surface. La sage décision de le rendre gratuit pendant le confinement ne pouvait durer, même si une mesure dérogatoire est maintenue pour le samedi, jusqu’au 1er septembre. Si la gratuité permanente ne s’accompagnerait que du stationnement de trop nombreux véhicules ventouses, il apparaît évident qu’un coup de pouce à nos restaurateurs justifie un point de notre programme des dernières élections municipales : le passage du créneau 12h-14h en non-payant.

Après cette période délicate qui n’en est qu’à son début quant à ses conséquences économiques, nos commerçants ont besoin d’un sérieux coup de pouce pour la relance, et cela passe par cette mesure favorisant la fréquentation notamment de nos restaurants en ville et dans tous les quartiers. Elle n’est pas la seule : la disposition d’arceaux parking vélo doit aussi favoriser les déplacements doux ; il faut en équiper nos rues.

Le Rassemblement National de Toulon demande donc au Maire de la ville, Hubert Falco, de prendre ces dispositions qui, pesant à la marge sur les finances équilibrées de la ville, constituera un soutien fort à nos établissements et nos entrepreneurs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s