Qu’ils payent leur « art » eux-mêmes!

contempLe débat fut vif ce matin en Conseil municipal de Toulon. Une subvention pour l’art contemporain, une intervention de notre élue Aline BERTRAND, et voilà le rouleau compresseur UMPS en marche. On nous a accusé de vouloir revenir au XIXe siècle. On nous a accusé de vouloir imposer nos goûts. On nous a accusé d’une attitude qui aurait empêché beaucoup d’artistes par le passé de travailler par manque d’argent.

Mais le bon sens a au moins pu s’exprimer. J’ai rappelé au Maire UMP, Hubert Falco, que dans l’histoire se sont le mécènes qui subventionnaient les artistes, et pas l’argent public. Que loin de vouloir interdire les « artistes », il était de notre devoir de dénoncer l’utilisation de l’argent du contribuable pour « l’art » contemporain. Du plug anal de la Place Vendôme à la Machine à caca de Wim Delvoye, voilà aussi où passe votre argent…

Mais qu’ils se le payent eux-mêmes leur merde…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s