NON ! à la reprise des cours à l’école, OUI ! à un accueil spécifique municipal des enfants

2020.5.ecoles

Communiqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, conseiller municipal de Toulon, membre du conseil national du Rassemblement National

La possible reprise des cours à l’école, à compter du 11 mai prochain, s’avère dans les conditions sanitaires prescrites impossible ou tellement imprudente. J’ai souhaité m’en entretenir hier avec le Maire de Toulon, qui l’a refusé.

Il apparaît surréaliste de laisser croire que « la classe » pourrait reprendre le 11 mai. Certains élèves seraient autorisés à recevoir des cours à l’école, d’autres non. Les contacts entre élèves seraient interdits, ce qui semble intenable. Le gouvernement, qui jusqu’ici a tellement été défaillant dans la gestion de cette crise du « covid 19 », montre une nouvelle fois son incohérence.

Mais parce que ce confinement n’a que trop duré, que l’économie locale, que notre tissu de petites, moyennes ou grandes entreprises, doit retrouver une vitalité, et afin de permettre aux parents qui en ont l’obligation de reprendre leur activité professionnelle, nous voulons un accueil municipal spécifique des enfants dont les deux parents travaillent sans possibilité de télétravail ou de garde.

Cet équilibre, juste et cohérent, doit guider les choix du Maire de Toulon. Le personnel « enfance et jeunesse » de la ville, ainsi que des volontaires de l’Education nationale, peuvent assurer ce service public « de crise » dans nos écoles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s